-A +A

Le premier château de la Loire

Grimpez au sommet d’un donjon

Visitez un grand château princier à l’architecture remarquable, celui de Jehan de Dunois, compagnon d’armes de Jeanne d’Arc

Du Moyen Âge à la Renaissance

Depuis la route de Brou il apparaît, impressionnant, souverain, dominant le Loir depuis la pointe nord-ouest de l’éperon rocheux sur lequel la ville est bâtie.

« Il était une fois », comme dans les livres d’enfants remplis d’histoires merveilleuses. Il était une fois un ancien château-fort devenu une grande résidence princière.

Donjon, chapelle, escalier remarquable… depuis l’entrée du château, en un coup d'œil vous percevez dans la variété architecturale, l’histoire de ce lieu, depuis l’époque féodale jusqu’à la Renaissance, en passant par l’architecture gothique.

Le château de Châteaudun est le "premier château de la Loire" pour les visiteurs en provenance de Paris.

Le château-palais de Jehan de Dunois

Au milieu du XVe siècle, Jehan de Dunois, nouveau comte du Dunois, fait détruire l’ancien château-fort afin de bâtir une Sainte-Chapelle et l'aile qui porte désormais son nom. L’aile Dunois, construite dans les années 1460, est un véritable château-palais qui renferme de grandes cuisines voûtées d'ogives, d'anciens appartements de bains réaménagés par la suite en cachots, une salle de justice d'Ancien Régime datant du XVIIe siècle et un bel escalier d’apparat gothique flamboyant.

Le donjon

Le grand donjon circulaire de la fin du XIIe siècle est le dernier vestige de l'ancien château-fort des comtes de Blois. C’est l’un des donjons de ce type les mieux préservés au monde. Outre son bâti exceptionnel, il a conservé une magnifique charpente à enrayures ajoutée au XVe siècle.

La Sainte-Chapelle

Jehan de Dunois fait bâtir une nouvelle chapelle castrale, il s’agit de la Sainte Chapelle qui renferma autrefois un fragment de la Sainte Croix et qui abrite un bel ensemble de statues du XVe siècle ainsi qu'une peinture murale du Jugement Dernier.

L’aile Longueville

Les ducs de Longueville, descendants de Jehan de Dunois, ajoutèrent par la suite une seconde aile qui fut achevée au début du XVIe siècle. Elle intègre un magnifique escalier à loggias précurseur des grands escaliers français de la Renaissance. Les marches de l’escalier, taillées dans une pierre calcaire constellée de fossiles, mènent aux différentes salles de l’aile Longueville où l’on peut admirer une exposition permanente sur l’art de la tapisserie. Projetez-vous grâce aux tablettes tactiles dans les tentures françaises du XVIIe siècle qui sont exposées au public.

Les jardins

Profitez du jardin d'inspiration médiévale et ses carrés thématiques au pied du donjon ainsi que du jardin suspendu, premier de ce type en France et unique en Région Centre-Val de Loire.